Opioïdes forts : l'article !

L'équipe du Professeur Nicolas Authier publie ce mois-ci les résultats de leur étude portant sur l'utilisation des opioïdes chez plus de 700 000 patients entre 2004 et 2017. On note une augmentation alarmante du recours aux opioïdes. Il existe une augmentation des prescriptions d'opioïdes faibles entre +155% et +244% et une augmentation de prescription des opioïdes forts avec +1950% pour l'oxycodone. 

La morbi-mortalité est loin d'être anecdotique avec une augmentation de 15 à 40 personnes hospitalisées pour 1000000 entre 2000 et 2017 et de 1.3 à 3.2 décès pour 1000000 liés aux opioïdes entre 2000 et 2015.

La SFETD s'était engagée dans la rédaction des recommandations portant sur l'indication du recours aux opioïdes forts dans les douleurs neuropathiques non cancéreuses en 2016. Nous poursuivons nos efforts pour la diffusion des bonnes pratiques afin d'éviter d'aggraver la crise des opioïdes. Il est important d'en informer les patients et leurs proches devant ce véritable problème de santé publique.

Reste à savoir pourquoi le recours aux antalgiques augmente en 10 ans. Il est temps d'investir sur le plan politique dans la promotion de la prévention des douleurs chroniques, notamment au travail, d'améliorer la formation des professionnels sur la prise en charge de la douleur et d'aider l'accès aux consultations dans les structures de la douleur.

Retour vers les actualités