Les missions

Le congrès de la SFETD 2017 a été l’occasion pour les correspondants régionaux de se retrouver autour du groupe de travail correspondant du CA. Un moment important, car rare compte tenu de l’éloignement géographique. 39 correspondants, médecins, IDE et psychologue étaient présents et ont pu échanger autour d’un moment de convivialité et devant la présentation d’une concrétisation en région : RCP tenues en visioconférence en région Occitanie par Nathalie Cantagrel – Toulouse.

Cela fût l’occasion de définir la charte des correspondants régionaux pour les deux prochaines années de leur mandat (la prochaine élection ayant lieu en 2019, une année après celle du CA de la SFETD). De quoi laissez un peu de temps pour favoriser la transition vers les grandes régions et travailler en collaboration sur les dossiers en cours.  

 Téléchargez la nouvelle Charte CR Novembre 2017

La SFETD a mis en place des correspondants régionaux afin d'assurer l'interface entre le conseil d'administration, les membres de chaque région et les tutelles régionales correspondantes.

Téléchargez la synthèse des missions des correspondants régionaux en cliquant ici

Chaque région peut être représentée par 3 correspondants régionaux élus : 1 correspondant médecin, 1 correspondant infirmier et 1 correspondant psychologue.

La durée du mandat de chacun des correspondants est de trois ans.  

Chaque correspondant régional, interlocuteur référencé auprès de l’ARS (Cf. instruction DGOS du 18 novembre 2014) assure l’interface auprès de ses collègues et de la SFETD.
En concertation avec les deux autres correspondants et les collègues des différentes structures douleur de sa région, chaque correspondant régional a pour principales missions :
 

1 - Identifier

-       identifier dans sa région les professionnels exerçant dans le champ de la douleur et suivre l’évolution des postes correspondants
 
-       identifier les problématiques locales pour information ou discussion au sein de la Commission professionnelle correspondante
 

2 - Ecouter et répondre

-       être l’interlocuteur premier de ses collègues dans sa région, chaque fois que ces derniers souhaitent interpeller la SFETD sur un point donné
 

3 - Informer

-       informer les autorités des difficultés rencontrées dans le fonctionnement des structures d'évaluation et de traitement de la douleur (dotations en personnel, moyens matériels, …) en participant aux réunions de concertation avec les responsables de ces autorités pour optimiser la prise en charge de la douleur au niveau régional.
 
-       informer le Conseil d'Administration de la SFETD sur les actions entreprises au niveau régional en sollicitant éventuellement la SFETD pour le soutien à ces actions.
 
-       informer les collègues de sa région en diffusant les informations transmises par le CA ou les Commissions professionnelles de la SFETD
 
-       informer les adhérents de la SFETD en mettant en ligne sur le site www.sfetd-douleur.org toute action menée dans sa région et jugée utile pour l’ensemble de la Société
 

4 - Développer la dynamique douleur

-       susciter l'organisation de réunions interprofessionnelles sur l'organisation de la prise en charge de la douleur dans la région
 

Les missions du correspondant régional sont bénévoles. L’inscription du correspondant régional au congrès national SFETD est gratuite.